Fuite Google AdSense (2) : Traduction en Français

En Mai 2018

Club Affiliation Facile
Cet article a été lu 112 fois avant toi... Il y a eu 251310 visiteurs sur le blog depuis qu'il existe.
Fuite Google AdSense

=> Je partage 20% de mes commissions affilié 1TPE

Voilà la seconde lettre anonyme, en réponse aux réactions diverses exprimées lors de la première lettre ouverte, faisant fuiter des informations internes à Google.

=> La façon la plus simple de gagner de l'argent en affiliation !

Personne ne sait encore si c'est de l'info ou de l'intox, ni même si cette deuxième lettre a été écrite par la même personne que la première ou s'il s'agit d'une deuxième blague, mais en voici la traduction française :

=> Mon patron, c'est Internet !

=> Des milliers de produits numériques ici !

"

=> Le catalogue de toutes mes vidéos exclusives !

Je suis l'ancien employé de Google à l'origine de la fuite des informations concernant AdSense. Je vous écris cette deuxième partie comme une réponse à certaines idées fausses et confusions que ma fuite précédente a généré dans des articles et des sites Web qui en parlent.

Tout d'abord, beaucoup ont demandé pourquoi je n'ai pas abordé la fuite dans un cadre plus officiel et porter mes informations à l'attention des forces de l'ordre. Je veux être parfaitement clair, mes documents de travail (tels que les accords de confidentialité et de non-concurrence) ont un libellé très strict quand il s'agit de libérer l'information interne en ce qui concerne les processus et les informations privées. Google n'est pas seulement une petite entreprise avec peu de moyens de représailles. Ils sont allés à la poursuite d'autres fuites internes auparavant et ont réussi à endommager et ruiner leur vie à de multiples niveaux. Je ne veux pas être le prochain.

Je crois honnêtement que très peu aurait été fait si j'avais apporté ces informations uniquement pour l'application de la loi, même au niveau fédéral. Google aurait tout simplement fait jouer leurs avocats pour faire disparaître le soucis (ce qu'ils ont fait avant). J'ai pensé qu'il était préférable de communiquer l'information au public et de laisser les éditeurs qui ont subi les vols entamer une procédure judiciaire au civil contre Google. Je pense qu'une action civile contre Google aura plus de poids, et un impact plus fort sur le public qu'en aurait un procès fédéral. La deuxième raison serait que mon identité serait à l'avant-plan si j'avais abordé l'application de la loi, et si Google devait avoir pu le faire disparaître immédiatement, je n'aurais pas été en mesure de libérer l'information de manière anonyme au public comme plan de secours. La troisième raison est la peur. Je ne veux pas être dans la ligne de mire directe du service juridique de Google en étant identifiable. J'ai pris des mesures extrêmes pour couvrir mes traces et mon identité. Je sais ce qu'ils peuvent faire, et je sais quels services et quels serveurs font quoi. J'ai fait en sorte que tout mène à des impasses et que le suivi sera pratiquement impossible. Je n'ai pas été embauché par Google pour mon corps. Je sais, qu'en ce moment même, il ya une équipe à l'intérieur de Google qui travaille très dur pour me traquer et m'identifier. Ils parcourent tous les services et produits auxquels ils ont accès pour tenter de me trouver. Mais ils pourraient tout aussi bien arrêter tout de suite, je suis un initié et connais les rouages. Je connais le comment, le pourquoi et le qui. Leur efforts seront tout à fait inutiles, mais je vais toujours faire preuve d'une extrême prudence.

En ce qui concerne le vocabulaire que j'ai employé dans ma fuite d'information. J'avais prévu et soigneusement pensé chaque mot et chaque manière de le dire. Tout a été planifié. Le calendrier. Le vocabulaire. Tout. Ce n'est pas par accident, et il n'existe aucune omission accidentelle. Bien sûr, je n'allais pas utiliser des termes que seuls des employés ou d'anciens employés de Google sauraient expliquer ou comprendre. Ce serait tout simplement stupide. Je l'ai gardé informatif et je n'ai employé que quelques termes sélectionnés afin que Google puisse savoir que je suis bien qui je dis que je suis, parce que seul un employé peut connaître ces termes. Donc tout le monde doit savoir que j'ai écrit pour le public, pas pour les employés de Google.

Enfin, et plus important encore, il a eu beaucoup de discussions à propos de mes informations qui ne donnent pas de noms et sur le fait que je n'ai pas fourni une seule preuve tangible. De nombreuses personnes ont balayé d'un revers de main les informations que j'ai communiqué en se basant uniquement sur ce point et le fait que je n'ai rien de substantiel à fournir. Je veux que vous alliez faire une relecture des informations que j'ai communiqué précédemment. Où ai-je exactement dit que je n'ai pas de preuve ou même des preuves tangibles?

Parce que j'en ai. J'ai des communications. J'ai des documents, j'ai des fichiers, j'ai des listes et j'ai des oms. J'ai tout ça. Comme je l'ai dit depuis le début. J'ai attendu patiemment et j'ai planifié tout ça avec la plus grande prudence et le plus grand soin. Je fais tout ça avec une raison et un but. Je dois être exceptionnellement prudent dans tous les sens. Vous vous demandez pourquoi je n'ai pas publié tout ce que j'ai? La réponse, si je sors tout ce que j'ai maintenant, cela va donner à Google de trop nombreux indices pour découvrir mon identité en faisant des recoupements. En faisant une telle chose comme nommer publiquement les gens et donner à Google un aperçu de ce que j'ai en ma possession ne fera que rendre les préparations pour le procès en recours collectif (class-action lawsuit en anglais) qui va leur tomber dessus. Ils ne seront pas pris au dépourvu et ils auront le temps de trouver des excuses et des explications dans les tentatives de se débarrasser de ce problème. Je ne veux pas que cela se produise. Je veux que les gens gagnent. Je veux que ceux qui avaient de l'argent qu'ils ont gagné, qui leur a été volé, puissent obtenir le droit de lutter à égalité pour la justice. C'est pourquoi j'ai choisi de ne transmettre ces informations qu'aux représentants légaux de la poursuite en recours collectif contre Google en ce qui concerne AdSense. Si ces représentants décident de rendre publiques ces informations, libre à eux, mais pour l'instant, en l'état actuel, je ne le ferai pas. Je vais suivre attentivement la situation et attendre de voir comment il cela évolue et choisir le bon moment pour la transmission des preuves aux représentants légaux. Si plusieurs mois passent et qu'aucun procès en recours collectif ne se prépare, alors je vais devoir sélectionner et diffuser quelques éléments clés de preuve pour le grand public.

Les informations et les preuves que j'ai, sont vastes et détaillées, cela montrera également au grand public une image très différente de ce que Google est vraiment.


Pour ceux qui ont de la difficulté à croire mes informations, je vous demande simplement de poser à Google et à leurs représentants les bonnes questions liées à ma première divulgation d'information. Les forcer à répondre à ces questions en particulier. Demandez-leur "Y a t'il un statut de VIP pour les éditeurs?", demandez aussi "Pourquoi ne les banissements des comptes semblent toujours se produire juste avant les paiements?" et enfin "Pourquoi omettez-vous de fournir des raisons et des preuves de vos allégations à l'encontre des éditeurs bannis?". Continuez de poser ces questions et d'autres, continuez de creuser, et vous arriverez à trouver par vous-mêmes que tout ce que j'ai dit est la vérité. Comme beaucoup l'ont dit, il sera difficile pour eux de se cacher maintenant.

=> Comment créer une boucle virale sur internet...

"


=> L'affiliation 1TPE sous stéroïdes !

 

=> Mon Club Affiliation Facile pour Affiliés et Vendeurs 1TPE !

Et si tu es à l'aise en anglais, voici la version originale :

=> Affiche ton lien sur toutes les pages de mes sites y compris celui-ci !

"

=> Vends ces 10 Ebooks, tu peux les modifier comme tu veux !

I am the former Google employee that had leaked the information regarding AdSense.  I am writing this second part as a response to certain misconceptions and confusions my previous leak has generated within articles and websites regarding it.

Firstly, many have asked why I did not approach the leak in a more official capacity and bring my information to the attention of law enforcement. I want to make myself perfectly clear, my employment documents (such as the NDA’s and non-competes) have very strict wording when it comes to releasing internal information in regards to processes and privy information. Google is not just some little company with little means of repercussion.  They have gone after other internal leakers and were successful in damaging and ruining their lives on multiple levels.  I do not want to be the next one.

I honestly believe very little would have been done if I had brought the information solely to law enforcement, even on the federal level. Google would have simply lawyered up and made it go away (which they have done before). I felt it was better to release the information to the public and let the publishers who suffered the thefts bring forth a civil case against Google. I think a civil action against Google will carry more weight to it, and have a much stronger outcome to the public than a federal case would.  The second reason would be that my identity would be front and center if I had approached law enforcement, and if Google were to have squash it immediately I would not have been able to anonymously release the information to the public as a backup plan. The third reason is fear. I do not want to be in the direct identifiable crosshairs of Google’s legal department.  I have taken very extreme measures to cover my tracks and identity. I know what they can do, and I know which services and servers do what. I have made sure everything leads to dead ends and that tracking will be virtually impossible. I wasn’t hired by Google for my body.  I know, right now, there is a team inside Google working very hard to track me down. They will scour every service and product they have access to in an attempt to find me.  But they might as well quit right now, I am an insider and know the inner workings. I know the how’s, the why’s, and who’s. It will be quite futile on their part, but I will still exercise extreme caution.

In regards to my wording of the leaked information. I had planned and carefully thought out every word and every way I had said it. Everything was planned. The timing. The wording. Everything. It is not by accident, nor are there any accidental omissions. Of course I was not going to use terms only employees and former employees would know to explain everything. That would be simply foolish. I kept it informative and only mentioned a few select terms so that Google themselves would know I was who I said I was, because only an employee would have known. So everyone must know that I wrote it for the public, not for Google employees.

Lastly, and more importantly, there has been lots of talk about my information not stating any names and that I did not provide any hard proof. Many individuals have brushed off my information as a falsehood solely due to that and claim that I have nothing substantial.  I want you to go a reread my previous information release. Where did I exactly say I did not have proof or hard evidence?

Because I do.  I have communications. I have documents, I have files, I have lists, and I have names.  I have all of it. Like I said from the beginning, I have carefully waited and carefully planned everything out. I do everything with reason and purpose. I have to be exceptionally careful in every way.  So you ask why haven’t I released it?  The answer, if I release everything I have now, it will give Google too many possible avenues to discover my identity. Also doing thing such as publicly naming people and giving Google a pre-emptive look at what I have will only make them prepare for the class action lawsuit that will hit them.  They won’t be caught off guard and they will have time to come up with excuses and explanations in attempts to rid themselves of this issue.  I do not want that to happen. I want the people to win. I want those who had money they earned, that was stolen from them, to get the right to fight for it on equal grounding.  That is why I have chosen to only release it to the legal representatives of the class action lawsuit against Google in regards to AdSense. If those representative decide to release it, then it is up to them, but right now as it stands, I will not. I will carefully monitor the situation and wait to see how it forms and pick the right timing for the release of the evidence to the legal representatives.  If several months go by and no class action lawsuit manifests, then I will have to selectively release a few key pieces of evidence to the public at large.

The information and evidence I have is extensive and quite detailed, it will also paint a very different picture of what Google is really like to the public.


For those who have a difficult time believing my information I ask you to simply ask Google and their representatives the right questions related to my first release of information. Force them to answer those questions specifically. Ask them “is there a VIP status for publishers”, ask them “why do account bans always seem to occur just before payouts”, ask them “why do you fail to provide reasons and evidence of your allegations against publishers”. Keep asking such questions, keep digging, and you will come to find out by yourselves that everything I have stated is completely true. Like many have said, it will be difficult for them to hide it now.

=> Ma Formation en Webmarketing

"


 

Alors qu'est-ce que tu en penses? Vivement la suite :-)

J'aimerais bien que tu cliques sur ces boutons, parce que ça apportera plus de gens sur mon blog, merci :

Et si tu me laisses ton email, je peux t'aider avec ton blog/site...

Enfin, les commentaires Facebook si tu veux spammer ou poser une question :-)